Présentation au Vidéo Consortium

Grâce au succès de notre reportage sur les jeunes chasseurs (200 000 vues sur Facebook), nous avons eu l’occasion de le présenter au Vidéo Consortium France !

Jeudi 21 novembre 2019, Fabien Marchesini Dufau a présenté ce reportage et le média devant une cinquantaine de journalistes, vidéastes et réalisateurs.

La discussion qui a suivi était intéressante : l’un des professionnels a fait remarquer que le reportage manquait de contradictoire. Une remarque bien prise en compte et un point que nous améliorerons à l’avenir !

1,2 million de chasseurs en France et presque autant de polémiques… Alors la chasse est-elle un sport de vieux réac ? Voilà la question à laquelle Sophia est allée poser à Abel, 18 ans dans ce reportage 🎯

La chasse, un sport de vieux réac ?

REPORTAGE 📸1,2 million de chasseurs en France et presque autant de polémiques…Alors la chasse est-elle un sport de vieux réac ? Sophia est allée poser la question à Abel, 18 ans 🎯Like Déclic pour voir nos prochaines vidéos 😉

Publiée par Dérush sur Jeudi 21 février 2019

Le Vidéo Consortium se présente sur son site comme “un réseau de créatifs et de journalistes. Son principal but est de soutenir les réalisateurs de films documentaires. Notre communauté se rassemble une fois par mois afin de donner à ses membres l’opportunité de discuter de leurs idées, de leurs projets et, bien sûr, de montrer leurs films à leurs pairs.

Paris est la première branche internationale du Video Consortium. Elle nous permet de faire des ponts entre les États-Unis, la France et L’Europe, entre des réalisateurs et réalisatrices, confirmé.e.s pour certain.e.s et en pleine ascension pour d’autres, des producteurs et productrices, des journalistes, des auteures, etc. Ces ponts se révèlent nécessaires en ces temps de « fake news » et de division.”

Bravo aux réalisateurs du reportage : Sophia Moustapha, Victor Faubert et Maxime Masson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.